cv alert


Annonces emploi

Cv conseils pratiques : Le salaire en entretien embauche


Aborder la question du salaire lors d’un entretien d’embauche

Parler du salaire est obligatoire lors d’un entretien d’embauche à un moment ou un autre, ce sujet reste cependant sensible.

En générale c’est à l’employeur d’aborder le sujet en premier à la fin de l’entretien, mais s’il n’évoque pas la question du salaire, c’est à vous de prendre l’initiative même si vous vous sentez gêné, d’un parce qu’il s’agit d’argent et de deux parce que vous ne connaissez pas votre prétention salarial.

Si c’est vous qui abordez le sujet :

Tout d’abord, avant tout entretien il est nécessaire de se renseigner sur les salaires qui se pratiquent dans le secteur d’activité où vous postulez et pour le type de poste. Ensuite il est évident qu’il ne faut pas introduire cette question dès le début de l’entretien, le mieux est d’attendre la fin de la rencontre. Afin d’avoir tous les éléments sur la nature du poste et savoir s’il vous intéresse et surtout pour ne pas donner l’impression que le salaire est votre seule motivation.

Communiquer plutôt une fourchette de salaire, cela aura l’avantage de ne pas paraître directif et d’être ouvert aux propositions. Faites l’effort d’estimer votre salaire en fonction du poste que vous allez occuper, de votre parcours et de votre expériences professionnelles. Déterminez aussi le seuil en dessous duquel vous ne pouvez ou vous ne souhaitez pas descendre.

Si c’est le recruteur :

Une fois que ce dernier vous a fait une proposition, n’hésitez pas à négocier votre salaire, si vous jugez que la rémunération proposée ne reflète pas le niveau de vos compétences. N’oubliez pas que le salaire se donne toujours en salaire brut mensuel, et non pas en salaire net mensuel ou encore en kilo euros ou k€ (ce qui représente le salaire annuel).

Ne vous focalisez pas sur votre salaire de base, renseignez-vous également pour salaire s’il y a un 13éme mois, des primes, une participation aux bénéfices, des tickets restaurants, une voiture de fonction, un panier repas… autant d’éléments qui peuvent être très avantageux.

Que le sujet du salaire soit évoqué par le candidat ou par le recruteur, le salaire doit faire généralement l’objet d’une négociation entre deux parties, et ne doit pas être quelque chose d’imposé. Il ne faut donc pas se sentir intimidé et ne pas oser dire si le salaire proposé vous convient ou pas. Vous ne devez pas sous-estimer ou surestimer votre valeur dans le premier cas cela risque de déprécier votre candidature et de donner l’impression que vous êtes un candidat peut sûre de vous et dans le second cas vous risquez de paraître trop prétentieux. Vous devez trouver le juste salaire et le justifier en démontrant à l’employeur que vous êtes le candidat idéal pour ce poste.

Le salaire est certes un élément déterminant dans le choix d’un candidat d’accepter tel ou tel poste mais ne perdez pas de vue qu’il est aussi important de voir sur du long terme et de se poser la question de savoir quel sera l’impact de ce nouveau job sur votre carrière professionnelle et également au niveau personnel. Ce travail peut-il subvenir à vos besoins ? Vous permettre d’évoluer ? Est-ce une bonne entreprise ? Pouvez-vous trouver mieux en fonction de vos compétences ? Autant de questions sur lesquels il est judicieux de s’interroger.






__________________________________________________________________________________________________________________________________________